L'Or



 

Intense, mystérieux…l’or, matière précieuse depuis des millénaires, fascine par sa pureté, et son mythe infini. 

Vingt et un grammes a choisi de travailler ses bijoux avec de l’or 18 carats : un métal infiniment précieux et solide, qui révèle tout en finesse son éclat sur la peau.

L’homme a découvert l’or au cours de la préhistoire. Durant l’antiquité, il fut surtout utilisé pour la confection de parures et d’ornements religieux. Puis dans le royaume de Lydie on frappa les premières monnaies. L’or est le métal le plus précieux au monde.

L’or est une matière extrêmement malléable, pur (999,9/1000) ou 24 carats. Trop souple pour être travaillé en bijouterie car il se déforme, il doit être mélangé à de l’argent et du cuivre pour l’or jaune et rose. Et à du palladium et du cuivre ; pour l’or blanc appelé or gris.

Ainsi, la pureté de l’or est déterminée en carats. Des appellations qui sont fonction de la quantité de métal alliée à l’or fin 24 carats.

Pour réaliser l’or 18 carats, il faut 75,01% d’or pur soit 750/000.

L’or 14 carats contient 58,5% d’or pur soit 585/000.

Et enfin l’or 9 carats est composé de 37,5% d’or pur soit 375/000.

En joaillerie, c’est l’or 18 carats qui est traditionnellement utilisé, sa formule est idéale pour le travail du bijoutier car il est rigide, inoxydable et non allergène.

A l’atelier, le précieux métal jaune connaît plusieurs transformations : nous partons du lingot, puis nous utilisons différentes techniques de fabrications traditionnelles telles que le forgeage, le martelage, le limage ou l’étirage afin de modeler le métal. Ainsi nous donnons corps patiemment aux bijoux vingt et un grammes.

 

Publié le 14 novembre 2019